La BCC clôt la polémique : les coupures de 10.000 et 20.000 FC, portant la signature de Mme la Gouverneure, ont cours légal en RDC

Plus de peur que de mal, après la confusion créée par la mise en circulation de nouvelles coupures de 10.000 FC et 20.000 FC portant la signature de Mme Malangu Kabedi Mbuyi, Gouverneure de la Banque Centrale du Congo (BCC).

Vendredi, la toile s’est emballée à la suite de la circulation sur l’espace monétaire congolais de nouvelles coupures de Franc congolais, spécialement les coupures de 10.000 et 20.000 FC, portant la signature de Mme la Gouverneure. L’information est vite parvenue à la Banque Centrale du Congo, l’obligeant à rompre le silence pour rétablir la confiance.

Dans un communiqué, signé vendredi par Dieudonné Fikiri Alimasi, 1er Vice-Gouverneur de la BCC, l’Institut d’émission précise que « les billes de banque de 10.000 et 20.000 francs congolais, émis le 04 janvier 2022, ont cours légal sur l’étendue du territoire de la République Démocratique du Congo et circulent concomitamment aux billets émis antérieurement ».

Pour dissiper tout malentendu, la BCC rappelle que « ce changement de signature est lié à la nomination de Madame le Gouverneur Malangu Kabedi Mbuyi à la tête de l’Institut d’émission, conformément à l’ordonnance n°21/041 du 12 juillet 2021 modifiant et complétant l’ordonnance n°21/036 du 30 juin 2021 portant nomination d’un Gouverneur et des Vice-Gouverneurs de la Banque Centrale du Congo ».

Pour que pareille confusion ne se répète plus, la Banque Centrale du Congo indique que « ce changement de signature sera également observé sur toutes les autres dénominations de la gamme actuelle en circulation », à savoir les billets de 5.000, 1.000, 500, 200, 100 et 50 francs congolais.

Voici le communiqué de la Banque Centrale du Congo.

Econews

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*