Basket-Afrique 2023 : l’Angola et l’Egypte choisis comme sites des éliminatoires du Mondial

L’Angola et l’Egypte ont été retenus comme les deux pays organisateurs de la dernière fenêtre des éliminatoires Zone Afrique de la Coupe du Monde de basket-ball, organisés, par la Fédération internationale de basket-ball (FIBA) 2023, a appris l’ACP, vendredi, du site de cet organe faitier de la balle au panier.
Cette décision a été prise à l’issue de la réunion du Comité exécutif de FIBA Afrique tenue à son siège à Abidjan, en Côte d’Ivoire.
Du vendredi 24 au dimanche 27 février prochain, les 12 équipes nationales, encore en lice, disputeront trois matchs dans le cadre des groupes E et F pour déterminer les quatre places toujours disponibles pour représenter l’Afrique au prochain tournoi mondial, organisé conjointement par l’Indonésie, le Japon et les Philippines.
Ainsi dans cette échéance du vendredi 24 au dimanche 27 février prochain, l’Angola sera donc l’hôte du Groupe E tandis que l’Egypte le sera pour le Groupe F.
Pour rappel, les éliminatoires Zone Afrique de la Coupe du Monde FIBA 2023 ont débuté en novembre 2021, à Benguela en Angola, à l’occasion du premier tour des Groupes A et C.
La deuxième fenêtre qualificative, en février dernier, a vu l’entrée en lice des Groupes B et D à Dakar au Sénégal.
Lors de la 3ème fenêtre, les 16 équipes engagées dans le second tour ont joué à Kigali au Rwanda et à Alexandrie en Egypte.
Le pays des Pharaons a gagné ses trois matches du groupe D à Alexandrie en juillet 2022.
En terminant à la dernière place de leurs groupes respectifs, la République centrafricaine, le Kenya, le Mali et le Rwanda ont été éliminés à l’issue de cette fenêtre.
La quatrième et avant-dernière fenêtre de ces éliminatoires de la zone Afrique s’est déroulée au mois d’août 2022. Elle a marqué le début du deuxième tour, avec 12 équipes réparties en deux groupes de 6 équipes et elle s’est jouée à Monastir en Tunisie et à Abidjan Côte d’Ivoire.
Les équipes du Groupe E sont : Angola, Cap-Vert, Côte d’Ivoire, Guinée, Nigeria et Ouganda. Celles du Groupe F sont : le Cameroun, la République démocratique du Congo, l’Egypte, le Sénégal, le Soudan du Sud et la Tunisie.

La Côte d’Ivoire, premier pays africain à décrocher sa qualification
La Côte d’Ivoire a été le premier pays africain à décrocher, au mois d’août dernier, sa qualification à cette compétition mondiale qui regroupera 32 nations.
Cette compétition planétaire permettra à sept équipes de se qualifier directement pour les Jeux Olympiques de Paris 2024, car la France est déjà qualifiée en sa qualité de pays hôte de l’événement.
Par ailleurs, de ces sept places, deux reviendront aux Amériques, deux à l’Europe, une à l’Afrique, une à l’Asie et une à l’Océanie.
Avec ACP

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*